Attentat de Nice : le profil de l’assaillant se précise

Dans la soirée du jeudi 29 octobre, quelques heures après l’attaque au couteau survenue dans la basilique Notre-Dame de Nice (Alpes-Maritimes), le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard a tenu une conférence de presse.

FRANCE 2

L’enquête progresse, vendredi 30 octobre, au lendemain de l’attentat de Nice (Alpes-Maritimes), survenu dans la basilique Notre-Dame. Selon les éléments communiqués jeudi soir par le parquet national antiterroriste, l’assaillant est vu à la gare de Nice, d’après les images de la vidéosurveillance, un peu avant 8 heures. Il s’y change. À 8h29, il entre dans la basilique où il restera une demi-heure avant d’être neutralisé, après 14 tirs de la police municipale.

Un document de la Croix-Rouge italienne

Dans ses affaires, la police retrouve des éléments sur son identité et notamment un papier de la Croix-Rouge italienne, qui indique qu’il s’agit d’un ressortissant tunisien, né en 1999. Les premiers recoupements ont confirmé cette identité. L’assaillant était arrivé par l’île italienne de Lampedusa le 21 septembre. Il n’était pas connu de la police ni des services de renseignement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces de l\'ordre devant la basilique Notre-Dame à Nice où trois personnes ont été tuées dans un attentat, jeudi 29 octobre 2020.
Les forces de l'ordre devant la basilique Notre-Dame à Nice où trois personnes ont été tuées dans un attentat, jeudi 29 octobre 2020. (ERIC GAILLARD / AFP)