Cet article date de plus de six ans.

Le tireur de Copenhague a aussi ses soutiens

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans le quartier où habitait Omar Hamid El-Hussein, l'auteur des deux attentats commis samedi à Copenhague a reçu de nombreux hommages.

Des bouquets de fleurs pour un tueur, l'image a de quoi choquer les passants. Pourtant ces hommages sont bien destinés à Omar Hamid El-Hussein, l'homme de 22 ans responsable de deux morts et cinq blessés, samedi 14 février à Copenhague, et finalement tué par la police danoise.

C'est ici, dans ce quartier populaire que vivait l'auteur des deux attentats. Et les réactions sont très divisées concernant ses actes. "Je ne m'attendais pas à voir ça ici, s'étonne un riverain. J'imagine que les fleurs sont de la part des gens qui soutiennent ce qu'il a fait. C'est choquant d'en voir autant."
"C'est un terroriste", s'insurge un autre.

En l'honneur de la personne, pas de ses actes

Mais beaucoup de gens préfèrent ne pas s'exprimer sur le sujet. En caméra cachée, l'équipe de France 2 finit par en savoir plus de la part d'un épicier : "Il y a des amis qui sont tristes pour lui. Pas pour ce qu'il a fait. Ça, c'est autre chose. Je le voyais quand il vivait ici. Il était normal, très bon à l'école. Ensuite il est allé en prison, et il est ressorti transformé, comme si c'était une autre personne."

Un voisin d'Omar El-Hussein le présente comme quelqu'un de très pratiquant. "C'était quelqu'un de calme, qui n'avait pas de problèmes avec les gens. (...) Mais il défendait sa religion quand les gens la critiquait."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats à Copenhague

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.