Cet article date de plus de six ans.

Danemark : fusillade à Copenhague en plein débat sur la liberté d'expression

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des coups de feu ont été tirés à Copenhague ce samedi 14 février. Une équipe de France 3 revient sur le drame.

Un peu plus d'un mois après les attentats de Paris, des dizaines de coups de feu ont été tirés à Copenhague (Danemark) contre un centre culturel, ce samedi 14 février. L'établissement accueillait un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression. L'ambassadeur de France y participait. L'attentat a fait un mort et plusieurs blessés.

Il est un peu moins de 16 heures cet après-midi quand deux hommes s'approchent du bâtiment au nord de la capitale danoise. Ils ouvrent le feu en direction de la pièce principale où se tient une conférence-débat sur la liberté d'expression.

Les tireurs présumés en fuite

L'ambassadeur de France était sur place. Il est indemne. Autre participant à cette attaque, le Suédois Lars Vilks, l'auteur des caricatures très contestées de Mahomet en 2007.

L'attentat a fait au moins une victime. À l'heure qu'il est, la police danoise est toujours à la recherche des deux tireurs présumés qui ont pris la fuite en voiture. Bernard Cazeneuve devrait se rendre sur place dans les plus brefs délais.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats à Copenhague

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.