Copenhague : 30 000 Danois unis contre la haine

30 000 personnes se sont rassemblées dans la capitale du Danemark lundi soir pour manifester, après les attentats perpétrés durant le week-end. Le pays s'unit et salue la France.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Malgré un vent glacial, 30 000 Danois se sont rassemblés hier soir, lundi 16 février, dans les rues de Copenhague. Un mouvement qui ressemble à celui du 11 janvier en France. Comme les Français s'étaient unis après les attentats du 7 au 9 janvier, les Danois en ont fait de même après les attaques du 14 et du 15 février.

Les manifestants, dont beaucoup portaient des bougies, se sont recueillis devant le centre culturel de la ville, où s'est tenue la première fusillade. L'hommage a été silencieux dans un premier temps. "Je suis ému de nous voir comme ça, tous ensemble contre cette haine, contre ces crimes commis ici au Danemark mais aussi à Paris", a confié un homme à France 2. "Je n'ai pas peur. Je ne m'autorise pas à avoir peur", a renchérit une femme.

Un message à la France

La Première ministre Helle Thorning-Schmidt était présente. Face à son peuple, elle a d'abord salué les marques de soutien venues de tous les pays : "Merci à vous tous. On sent que nous ne sommes pas seuls."
Puis, en français, la chef du gouvernement danois a adressé un message à la France : "Je tiens à vous remercier de nous tendre la main dans ce moment difficile. Merci."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des centaines de personnes se rassemblent pour une veillée près du club culturel à Copenhague, au Danemark, le lundi 16 février 2015
Des centaines de personnes se rassemblent pour une veillée près du club culturel à Copenhague, au Danemark, le lundi 16 février 2015 (MICHAEL PROBST / AP / SIPA)