Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "104 assignations à résidence prononcées et 23 personnes interpellées", annonce Cazeneuve

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
"104 assignations à résidence prononcées et 23 personnes interpellées", annonce Cazeneuve
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Bernard Cazeneuve a fait un premier bilan, lundi 16 novembre, de l'instauration de l'état d'urgence après les attaques du 13 novembre.

Les premiers effets de l'état d'urgence décrété après les attentats de Paris. Les forces de l'ordre ont mené dans la nuit de dimanche 15 à lundi 16 novembre 168 perquisitions administratives, a annoncé Bernard Cazeneuve. Ces perquisitions ont conduit à 23 interpellations et à la saisie de 31 armes.

>> Suivez les dernières avancées de l'enquête dans notre direct

L'état d'urgence devrait être étendu

Toujours dans le cadre de l'état d'urgence en vigueur depuis vendredi soir, le ministre a déjà prononcé au cours des dernières quarante-huit heures "104 assignations à résidence" à l'encontre "d'individus qui font l'objet d'une attention particulière de nos services", a ajouté le ministre de l'Intérieur.

Le Conseil des ministres examinera mercredi un projet de modification de la loi de 1955 sur l'état d'urgence pour en revoir le "périmètre" et la "durée", actuellement limitée à douze jours sans vote du Parlement, a annoncé dimanche François Hollande.a

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.