VIDEO. Une semaine après les attentats, des milliers de Français rassemblés

Ils étaient 10 000 à Toulouse pour rendre hommage aux victimes, alors que les rassemblements se poursuivent à Paris, sur les lieux des attentats.

FRANCE 2

Dix mille personnes selon la police, 16.000 selon les organisateurs, ont marché samedi 21 novembre à Toulouse "contre la barbarie et les amalgames", une semaine après les attentats de Paris. Le cortège, qui a longé le centre-ville, a progressé dans un silence quasi absolu, à l'exception d'une Marseillaise très peu reprise par la foule. "C'est un silence de recueillement, mais aussi de détermination", a déclaré Bernard Dedeban, secrétaire général pour la Haute-Garonne du syndicat FSU, à l'origine de la marche avec la CGT, Solidaires et la LDH. Cette marche est là pour essayer de faire face à la peur légitime, avec la dignité requise."

A Paris, du bruit, de la lumière et des sourires

A Paris, de nombreux rassemblements ont eu lieu vendredi soir, là où les terroristes ont frappé. Beaucoup de bruit, de chants et de sourire pour combattre la peur et surmonter le choc. Samedi soir encore, une foule s'est encore regroupée place de la République, pour rendre une énième fois hommage aux victimes des attaques meurtrières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation d\'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, organisée le 21 novembre à Toulouse (Haute-Garonne).
Une manifestation d'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, organisée le 21 novembre à Toulouse (Haute-Garonne). (XAVIER WATTEZ / CITIZENSIDE.COM / AFP)