VIDEO. Le chanteur et le guitariste des Eagles of Death Metal rendent hommage en musique aux victimes des attentats

Jesse Hughes et Dave Catching ont joué deux morceaux devant les familles des victimes des attentats du 13-Novembre devant la mairie du 11e arrondissement, à Paris, ce lundi. 

Voir la vidéo
REUTERS et APTN
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jesse Hughes, leader et chanteur du groupe Eagles of Death Metal, accompagné de son guitariste David Catching ont improvisé un mini-concert surprise de quelques minutes sur la scène installée devant la mairie du 11e arrondissement de Paris. Par ce geste, ils ont rendu hommage aux Parisiens et ont clôturé les cérémonies marquant le deuxième anniversaire des attentats du 13 novembre 2015.

Les Eagles of Death Metal, groupe de rock californien, étaient sur la scène du Bataclan le soir des attentats. Deux ans plus tard, Jesse Hughes et Dave Catching ont interprété deux de leurs titres : Save a Prayer, le dernier morceau entier qu'ils avaient joué il y a deux ans avant que l'attaque ne débute dans la salle de concert parisienne, puis I Love You All The Time.

Accolade avec le président de la République

Jesse Hughes était visiblement très ému lors de ses deux interprétations et lorsqu'il a offert des roses blanches aux spectateurs, des proches des victimes des attentats de Paris. "Je suis très fier d'être américain, ici, dans ces lieux. Je suis fier aussi d'être parmi la population française", a-t-il déclaré.

Le chanteur du groupe américain avait rencontré Emmanuel Macron quelques heures auparavant, lors du dépôt d'une couronne de fleurs par le président de la République dans le Bataclan.

Jesse Hughes, chanteur des Eagles of Death Metal, et le guitariste du groupe, Dave Catching, sur une scène dressée devant la mairie du 11e arrondissement de Paris, le 13 novembre 2017.
Jesse Hughes, chanteur des Eagles of Death Metal, et le guitariste du groupe, Dave Catching, sur une scène dressée devant la mairie du 11e arrondissement de Paris, le 13 novembre 2017. (PHILIPPE WOJAZER / AP / SIPA)