Cet article date de plus de huit ans.

Eagles of Death Metal : un concert sous très haute surveillance

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Eagles of Death Metal : un concert sous très haute surveillance
Eagles of Death Metal : un concert sous très haute surveillance Eagles of Death Metal : un concert sous très haute surveillance (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Devant l'Olympia, Josselin Debraux détaille le dispositif de sécurité et d'accompagnement mis en place pour le concert d'Eagles of Death Metal ce 16 février.

Le groupe Eagles of Death Metal, dont le concert avait été la cible de l'attaque des terroristes le 13 novembre dernier au Bataclan, revient ce 16 février à Paris pour un concert à l'Olympia. Et pour l'occasion, un dispositif de sécurité inédit a été mis en place. "300 policiers pour assurer la sécurité du concert, et un important périmètre de sécurité tout autour de la salle", rapporte Josselin Debraux, en direct devant l'Olympia.

Tourner la page

Il sera ainsi interdit de stationner mais également de circuler à pied ou à vélo devant la salle. À l'intérieur, "il faudra montrer patte blanche, avec la présence de deux barrages, de nombreuses fouilles et un détecteur de métaux", ajoute le journaliste. Mais un tel encadrement ne fera pas venir tous les rescapés du Bataclan, invités ce soir. Certains estiment que c'est trop tôt, ou trop difficile à supporter. Ceux qui feront le déplacement disent surtout vouloir tourner la page. Une trentaine de psychologues sera à la disposition des spectateurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.