VIDEO. Deux ans après les attentats, des rescapées du 13-Novembre reviennent au Bataclan

Depuis la réouverture de la salle de spectacle, de nombreux groupes de musique viennent s'y produire pour que l'endroit redevienne festif et musical. Certains rescapés ont également décidé d'y retourner pour se reconstruire.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"J'ai pas envie de vomir mais c'est un peu ça, comme avant un examen. Je suis en stress." Deux ans après les attentats de Paris, Patricia Le Gall est retournée à un concert au Bataclan, pour voir Trust, au premier rang, juste devant la scène.

C'est là qu'elle se trouvait lorsque les terroristes ont tiré sur la foule, le 13 novembre 2015, vers 21h40. Un souvenir encore tenace dans l'esprit de Patricia, venue avec Stéphanie, une autre rescapée, qui a déjà tenté de revenir seule. "Mais j'ai pleuré tout ce que je savais, prostrée dans un coin", se remémore-t-elle. 

"Au départ, je comptais me mettre ici", explique Patricia avant le spectacle, en pointant du doigt la sortie de secours. C'est par cette porte que les deux jeunes femmes avaient réussi à s'enfuir le soir de l'attaque, guidées par le responsable de la sécurité de la salle. 

Un taux de remplissage de 90%

Aujourd'hui, tout le dispositif de sécurité a été revu au Bataclan, chacun des accès peut être verrouillé à distance depuis le PC sécurité et de nombreuses caméras sont présentes. Dans la file d'attente, les spectateurs sont fouillés et passés au détecteur de métaux. 

"Si je n'étais pas venue, j'aurais loupé une étape de ma reconstruction. Il fallait que je revienne", conclut Patricia Le Gall à la sortie du spectacle. Pour la direction, il était important de rouvrir le Bataclan et de faire revenir le public. Le taux de remplissage est actuellement de 90% et 50 spectacles sont programmés pour le premier semestre 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PHILIPPE LOPEZ / AFP)