Attentats de Paris : recueillement dans toute la France lundi

Trois jours après les attentats, une minute de silence a été respectée partout et par tous en France lundi 16 novembre à midi.

France 3

La plupart des victimes avaient moins de 30 ans, alors François Hollande a choisi de vivre la minute de silence au milieu des étudiants de la Sorbonne. A midi pile lundi, sur le parvis de Notre-Dame-de-Paris, à Lyon, Lille ou à Poitiers, dans les grandes villes et les petites communes, pendant une minute, la France s'est arrêtée. "Je pense à toutes ces familles en deuil et on pourrait en être", a confié une femme.

"Rester la tête haute"

Dans les supermarchés aussi, dans les cours d'école et les hôpitaux, devant les usines et dans les casernes, comme à Toulon. A Aixe-sur-Vienne, les habitants se sont tus en pensant à Emilie et Charlotte, des sœurs jumelles nées dans cette petite ville du Limousin il y a trente ans. "Il faut montrer qu'on peut se rassembler, qu'on reste la tête haute malgré tout ça", a réagi un homme au micro de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT