Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats à Paris : difficile retour à la vie quotidienne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentats à Paris : difficile retour à la vie quotidienne
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La vie a repris son cours ce lundi 16 novembre, mais l'atmosphère est lourde dans la capitale.

Depuis les attentats de vendredi 13 novembre, Paris est restée figée. Magasins, musées, salles de spectacles étaient fermés. Les transports en commun ont été désertés. Comme si de rien n'était ou presque. Ce lundi matin, à la gare du Nord à Paris, la vie a repris son cours. Mais sur les quais et dans les trains, l'atmosphère a changé. "L'atmosphère est pesante dans le train. Les gens se regardent, se toisent, s'observent", note une passagère au micro de France 2.
À l'entrée du RER, la même inquiétude, même si la plupart des voyageurs veulent aller de l'avant. "Il faut continuer de vivre donc on prend les transports, on va travailler et on rentre le soir", confie un usager.

La tour Eiffel toujours fermée

De nombreux lieux publics ont rouvert aujourd'hui. La Poste, les grands magasins, les cinémas, le Trésor public a décidé de décaler la date limite pour payer sa taxe d'habitation au 23 novembre prochain. Devant les commerces aussi, les Parisiens sont plus nombreux ce matin. "On continue à vivre. Il ne faut pas leur donner raison à ces gens quand même", lance un passant.
D'autres endroits resteront fermés en revanche encore plusieurs jours. Certaines salles de spectacle comme Bercy, ou Disneyland Paris fermé jusqu'à demain inclus. La tour Eiffel est toujours interdite au public.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.