Attentats du 13-Novembre : un procès hors norme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
proces 13 novembre
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. Halard - franceinfo
France Télévisions

Le procès des attentats commis le 13 novembre 2015 débutera à Paris mercredi 8 septembre. Il durera neuf mois. 1 800 parties civiles sont attendues dans l'ancien Palais de justice pour la plus grande audience criminelle jamais organisée en France.

Le procès des attentats les plus meurtriers de l'histoire de France débute mercredi 8 septembre. Son nom : V13 pour vendredi 13 novembre. Pour accueillir près de 1 800 parties civiles, plus de 300 avocats et des centaines de journalistes accrédités, une cour d’assises spéciale a été créée dans l'ancien Palais de justice de Paris. La salle mesure 45 mètres de long, 15 de large et peut accueillir 500 personnes. Parmi les témoins qui défileront à la barre, l'ancien chef de l'Etat François Hollande, l'ancien ministre Bernard Cazeneuve ou François Molins, ex-procureur de la République.

Salah Abdeslam parlera-t-il ?

Sur le banc des accusés, il y aura Salah Abdeslam, très peu bavard depuis son arrestation en mars 2016. C'est le seul survivant des commandos terroristes qui ont tué 130 personnes le 13 novembre 2015. À ses côtés, 13 co-accusés, 10 dans le box et trois restés libres. Ils arriveront par un couloir très sécurisé, construit spécialement. Six autres seront jugés par défaut. Le verdict devrait être rendu fin mai 2022.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès des attentats du 13 novembre 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.