Le festival Rock en Seine annule la venue du groupe Eagles of Death Metal

Pour justifier sa décision, l'équipe du festival met en avant des propos tenus récemment par le leader du groupe, le très controversé Jesse Hughes. 

Les Eagles of Death Metal sur la scène de l\'Olympia, le 16 février 2016 à Paris.
Les Eagles of Death Metal sur la scène de l'Olympia, le 16 février 2016 à Paris. (MAXPPP)

Les Eagles of Death Metal ne se produiront pas à Rock en Seine cet été. L'organisation du festival parisien, prévu du 26 au 28 août, a annoncé, vendredi 20 mai, la déprogrammation du concert du groupe américain, découvert par le grand public après la tuerie du 13 novembre au Bataclan.

"En désaccord total avec les récents propos tenus par Jesse Hughes, chanteur de Eagles of Death Metal, à un média américain, les festivals Cabaret Vert et Rock en Seine ont décidé ce jour d’annuler les concerts du groupe qui étaient prévus cet été. Nous vous remercions pour votre compréhension", indique Rock en Seine dans un communiqué publié sur son site internet.

Propos islamophobes

Le groupe ne jouera pas non plus au festival Cabaret Vert, qui se tient à Charleville-Mézière (Ardennes), à la fin du mois d'août, comme Rock en Seine. Pour justifier cette annulation, les deux équipes des festivals mettent en avant les propos tenus par le leader du groupe, le très controversé Jesse Hughes. Interrogé par France 3 Champagne-Ardenne, Julien Sauvage, le directeur du Cabaret Vert, évoque une "sortie navrante" et des "propos intolérables"

La star a récemment fait part à un site américain de ses soupçons envers des personnes arrivées très tôt au concert du groupe au Bataclan : "Je me souviens qu'ils fixaient du regard mon pote. J'ai mis ça sur le compte de la jalousie des arabes envers nous. Tu vois ce que je veux dire ? Quand un musulman voit un 'Amerloque' un peu trop sûr de lui et tatoué, il le fixe du regard", a déclaré Jesse Hughes dans une interview.