Cet article date de plus de six ans.

Lutte contre le terrorisme : quelles sont les propositions des responsables politiques ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Lutte contre le terrorisme  : quelles sont les propositions des responsables politiques ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dimanche 15 novembre, Nicolas Sarkozy a fait part de son point de vue. Le Premier ministre l'a fait ce lundi matin. France 3 fait le point.

Comment lutter efficacement contre le terrorisme ?  Pour répondre aux attentats, le Premier ministre, Manuel Valls défend l'autorité de son gouvernement. Ce lundi matin, il confirme qu'une fermeture des mosquées radicales est envisagée. "Il faut fermer les mosquées, les associations qui s'en prennent aux valeurs de la République. C'est cette action que nous menons. Il y a déjà eu beaucoup d'expulsions de prêcheurs de haine. Il y a eu des déchéances de nationalité, six depuis 2012. Cela n'avait jamais été fait auparavant", a commenté Manuel Valls. 

Bracelet électronique

Le Premier ministre prône l'unité nationale, mais déjà Nicolas Sarkozy l'a fragilisée. Dimanche le chef de l'opposition a rivalisé de propositions en matière de sécurité. Par exemple, l'ancien chef de l'État veut mettre un bracelet électronique aux 11 000 personnes qui font l'objet d'une fiche "S", une fiche de surveillance pour radicalisation. Expulsion des imams radicalisés, déchéance de la nationalité française ou encore création d'un centre de déradicalisation. Manuel Valls se dit attentif aux propositions de la droite. Certaines ont déjà été mises à exécution. Ce lundi après-midi, François Hollande s'exprimera devant le Congrès pour exposer son plan de riposte aux attentats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.