Fête des Lumières de Lyon : l'Etat double le dispositif de sécurité et recourt à un drone

L'édition 2016 de la Fête des Lumières, à Lyon, se déroulera sous haute sécurité.  La préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé, mercredi, que les moyens seraient doublés et qu'un drone allait être utilisé.

La place Bellecour illuminée pour la 16e édition des Fête des Lumières à Lyon (Rhône), le 4 décembre 2014
La place Bellecour illuminée pour la 16e édition des Fête des Lumières à Lyon (Rhône), le 4 décembre 2014 (CITIZENSIDE / KONRAD KILLIAN / AFP)

La préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes annonce, mercredi 7 décembre, dans un communiqué, qu'elle compte multiplier par deux les moyens engagés pour assurer la sécurité lors de la Fête des Lumières. Elle doit se dérouler du 8 au 10 décembre à Lyon. "1 100 personnels de sécurité et de secours seront engagés sous l’autorité du préfet, soit quasiment le double des moyens qui étaient déployés lors des précédentes éditions" précise la préfecture.

"L’armée de l’Air apportera son soutien en mettant à disposition un drone d’observation destiné à surveiller l’ensemble de la zone pendant la durée de l’événement" ajoute le communiqué. Selon l'institution "860 policiers et militaires seront mobilisés" ainsi que 160 pompiers et 50 bénévoles et personnels médicaux de la Croix-Rouge et du Samu.

62 points d'accès seront ouverts pour accéder au périmètre de la Fête des Lumières : 38 points d'entrée et de sortie et 24 points de sortie uniquement. L'édition 2015 de la Fête des Lumières avait été annulée, suite aux Attentats du 13-Novembre.