Revivez l'interview de Bernard Cazeneuve au 20 heures de France 2

Le ministre de l'Intérieur était l'invité de Laurent Delahousse, vendredi. 

Ce qu'il faut savoir

Prolongation de l'état d'urgence, lutte contre le terrorisme, préparation de l'Euro sous haute surveillance... Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a répondu, vendredi 13 mai, aux questions de Laurent Delahousse sur le plateau du journal de 20 heures de France 2.

Depuis janvier, 101 personnes "en lien direct avec le terrorisme" ont été arrêtées, a déclaré Bernard Cazeneuve dans une interview publiée par les quotidiens du groupe Ebra vendredi, six mois après les attentats de novembre à Paris. 

"La menace est toujours très élevée", a également déclaré le ministre, affirmant que quinze projets d'attentats avaient été déjoués depuis 2013.

"Une mobilisation exceptionnelle" pour l'Euro. Au sujet des événements sportifs organisés en France, comme l'Euro, qui se tiendra du 10 juin au 10 juillet, Bernard Cazeneuve entend assurer "le plus haut niveau de sécurité possible. C'est une des raisons pour lesquelles nous prolongeons l'état d'urgence jusqu'au 26 juillet, c'est-à-dire après la fin de l'Euro de football et du Tour de France." 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CAZENEUVE

20h54 : Pour le ministre de l'Intérieur, l'interdiction de la manifestation à Rennes, demain, par la préfecture d'Ille-et-Vilaine est "une décision sage qui a été prise sur la base d'éléments objectifs". "C'est une manifestation qu'il faut qualifier pour ce qu'elle est, c'est une manifestation de casseurs, ce sont des groupes extrémistes, des activistes dont on connaît les intentions", a-t-il déclaré sur France 2.

(FRANCE 2)

20h23 : "Les égotistes sont tous ceux qui considèrent que 3 minutes sur BFM valent mieux que l'intérêt de la Nation."

Bernard Cazeneuve, invité de France 2, réagit aux divisions à gauche après le recours au 49.3 pour adopter la loi Travail.

20h23 : "Lorsqu'il y a des casseurs ils doivent être interpellés et jugés, ce sont les consignes que j'ai données. Toutes les personnes qui disent le contraire sur les consignes sont des manipulateurs et des menteurs."

Bernard Cazeneuve est invité de France 2. Il réagit aux violences lors des manifestations.

20h23 : Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, répond aux questions de Laurent Delahousse sur le plateau du journal de 20 heures de France 2. Suivez son interview en direct.