Cet article date de plus de cinq ans.

Déchéance de nationalité : ce que va changer l'extension de la mesure actuelle

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Déchéance de nationalité : ce que va changer l'extension de la mesure actuelle
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Etendre la déchéance de nationalité aux personnes nées en France : pour qui ? Pour quoi ? Et pourquoi cette mesure fait-elle autant débat ? Réponses avec France 2.

François Hollande vient d'annoncer l'extension de la déchéance de nationalité. Car jusqu'à présent, la déchéance ne concernait que les binationaux. C'est-à-dire les personnes qui ont à la fois un passeport français et un passeport étranger. Il est interdit de rendre apatride. Que dit la loi actuelle ? Elle ne concerne que les naturalisés, ceux qui sont devenus Français. Et elle s'applique pour les faits qui remontent à moins de 10 ans, 15 s'il est question de terrorisme. En pratique, la déchéance est rare : une vingtaine de cas depuis 1990.

Utile ou pas ?

Que changera la réforme ? Elle s'appliquerait aussi aux personnes nées en France. Alors, ce texte est-il utile ? Sur ce point, les juristes sont divisés. "Ça va s'adresser à une poignée de personnes, qui pour certaines seront prêtes à mourir", pense Me William Bourdon, avocat au barreau de Paris. Les expulsions sont, elles, de plus en plus pratiquées. La dernière, c'était en septembre, vers le Maroc.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat d'urgence en France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.