Terrorisme : Salah Abdeslam entendu par la police belge

Sur le plateau du 20 heures, Audrey Goutard commente l'arrestation d'un des cerveaux présumés des attentats de Paris en Belgique et ce qu'il a exprimé aux enquêteurs.

FRANCE 2

Suspect clé dans les attentats de Paris et arrêté le 18 mars à Bruxelles, Salah Abdeslam a été entendu par les enquêteurs belges. Il aurait ainsi confirmé sa présence à Paris le 13 novembre mais cherche à minimiser son rôle. Sur le plateau de France 2, Audrey Goutard rapporte ses propos. "J'ai renoncé lorsque j'ai stationné le véhicule. J'ai déposé mes trois passagers puis j'ai redémarré. J'ai roulé au hasard, je me suis stationné quelque part, j'ignore où", a-t-il affirmé aux autorités.

Il condamne son frère et Abaaoud

Salah Abdeslam blâme également son frère Brahim, qui s'est fait exploser à Paris. "Chaque fois que j'avais besoin d'argent pour payer des choses pour ces attentats, l'argent venait de Brahim". Il affirme enfin que le grand chef de cette opération est Abdelhamid Abaaoud. Il dit maintenant vouloir collaborer avec la France et pourrait être extradé dans les prochains jours.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Salah Abdeslam, sur une photo diffusée par la police française le 15 novembre 2015.
Salah Abdeslam, sur une photo diffusée par la police française le 15 novembre 2015. (POLICE NATIONALE / AFP)