Cet article date de plus de cinq ans.

Carte Les lieux où ont été localisés les terroristes

Un assaut a été mené mercredi à Saint-Denis. Avant cela, les terroristes ont été localisés dans plusieurs endroits en région parisienne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Quel a été le parcours des terroristes, avant et après les attentats du 13 novembre ? L'enquête se poursuit, mercredi 18 novembre, avec l'assaut mené contre un appartement situé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), aux portes de Paris. Francetv info récapitule, sur une carte, les lieux où les assaillants ou leurs complices présumés ont été localisés en région parisienne.

>> Suivez en direct la situation à Saint-Denis

Des locations à Bobigny et Alfortville

Avant l'assaut de Saint-Denis, les policiers ont perquisitionné dimanche soir un appartement de Bobigny, situé dans un quartier pavillonnaire à deux pas de la cité de l'Abreuvoir. Les enquêteurs ont découvert que l'appartement avait été loué du 10 au 17 novembre par Brahim Abdeslam, le kamikaze qui s'est fait exploser boulevard Voltaire. Sur place, ils ont retrouvé des morceaux de tissu qui pourraient laisser penser que des gilets d'explosifs y ont été confectionnés.

Le propriétaire a expliqué aux enquêteurs avoir rencontré trois des occupants du logement le mardi précédant les attentats, explique Le Monde. Selon le journal, ces hommes se sont présentés comme des membres d’une société de sécurité belge.

Les policiers se sont également rendus dans la nuit de samedi à dimanche dans un appart-hôtel d'Alfortville (Val-de-Marne). Deux chambres y ont été louées, à partir du 12 novembre et pour une semaine, et réglées avec la carte bancaire d'un autre suspect, Salah Abdeslam. Les perquisitions menées sur place "n'ont rien donné de probant", selon plusieurs sources citées par l'agence.

Des voitures retrouvées à Montreuil et à Paris

Les terroristes ont également laissé derrière eux plusieurs véhicules. La Seat Leon noire qui a servi dans les attaques contre plusieurs cafés et restaurants a été retrouvée le lendemain à Montreuil, avec trois kalachnikovs à son bord. Et une Clio noire, immatriculée en Belgique et louée par Salah Abdeslam, a été retrouvée mardi dans le 18e arrondissement de la capitale. Elle "pourrait avoir servi à la préparation des attentats", selon des sources policières.

Le suspect avait également loué une Polo noire. Elle a été retrouvée devant le Bataclan, la salle de concert attaquée par les terroristes, et où 89 personnes ont trouvé la mort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enquête sur les attentats de Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.