Cet article date de plus de six ans.

Attentats de Paris : la Belgique pointée du doigt

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
la Belgique pointée du doigt
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le journaliste Pascal Verdeau est intervenu en direct depuis Bruxelles pour évoquer la réaction de la Belgique, où habitaient certains auteurs des attentats de Paris.

La Belgique, société multiculturelle, redécouvre avec stupeur et effroi ces enfants perdus dans ses communes défavorisées, ghettoïsées comme Molenbeek, où le phénomène de radicalisation a été longtemps sous-estimé. Pourtant, un effort gigantesque pour éradiquer le terrorisme est fait avec 170 personnes condamnées en quelques mois.

Crainte d'attentats

Mais, la coopération policière entre la France et la Belgique comporte encore des lacunes. Bernard Cazeneuve  reconnaissait dimanche 15 novembre que les personnes arrêtées en Belgique n'étaient pas connues des services français. La Belgique a relevé son niveau d'alerte attentats de deux à trois, mais uniquement pour certains grands événements. Pour le match de football Belgique-Espagne mardi soir, les fouilles et les contrôles seront renforcés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.