Cet article date de plus d'un an.

Attentats de 2015 : un procès pour l’histoire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentats de 2015 : un procès pour l’histoire
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le procès des attentats de 2015 a débuté mercredi 2 septembre. Près de 200 parties civiles, 14 accusés et une centaine d’avocats seront présents pour un procès hors norme de deux mois et demi.

Le convoi de l’administration pénitentiaire est arrivé tôt mercredi 2 septembre au tribunal. A son bord, les accusés des attentats de janvier 2015 à Charlie Hebdo, Montrouge et l’Hyper Cacher. Des centaines de gendarmes surveillent les bâtiments. C’est dans cette ambiance lourde que sont arrivées des victimes des attentats de 2015. Lassana Bathily, qui a survécu à l’attaque de l’Hyper Cacher, est arrivé ému. "On attend que la justice soit faite", a-t-il déclaré.

"Refuser de renoncer à nos libertés"

17 personnes ont perdu la vie sous les balles de trois terroristes. L’avocat de Charlie Hebdo défend aujourd’hui plus que jamais la liberté d’expression. "Au fond, l’esprit de Charlie Hebdo, c’est ça, c’est refuser de renoncer à nos libertés. Si nous y renonçons, nous préparerions un avenir bien obscur", explique Me Richard Malka. Les premières semaines d’audience seront consacrées aux audiences des 200 parties civiles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.