Cet article date de plus de cinq ans.

Ces héros qui ont sauvé des vies au cours des attentats de Paris

Chacun à leur manière, ces anonymes se sont comportés en héros au milieu du chaos provoqué par les attentats commis à Paris vendredi 13 novembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des victimes de la prise d'otages au Bataclan sont évacuées, le 14 novembre 2015. (MIGUEL MEDINA / AFP)

Ils ont tiré sur un kamikaze, protégé des victimes potentielles, fait preuve de sang-froid devant l'horreur, ou tout simplement tenu la main d'une personne blessée. Chacun à leur manière, ces anonymes se sont comportés en héros au milieu du chaos provoqué par les attentats commis à Paris vendredi 13 novembre.

Le commissaire de police qui a abattu un terroriste

Vendredi soir, alors que le Bataclan est attaqué par un commando de trois terroristes, des spectateurs s'enfuient. A ce moment-là, un commissaire de police et son chauffeur pénètrent dans la salle de concert, raconte Le Parisien. L'un des terroristes fait feu en leur direction, mais les deux hommes parviennent à s'abriter. Puis le commissaire riposte et touche l'assaillant, qui s'écroule par terre, et dont la ceinture d'explosifs se déclenche.

Pris pour cible par les deux autres assaillants, les deux hommes doivent s'enfuir. Quelques minutes plus tard, les hommes spécialisés de la brigade de recherche et d'intervention (BRI) donnent l'assaut.

Bruno, l'inconnu qui a sauvé Edith

On ne connaît de lui que son prénom. Bruno est l'un des survivants du Bataclan. Sur Facebook, un certain Clément, dont l'épouse assistait au concert des Eagles of Death Metal au Bataclan, s'est lancé à sa recherche. "Un homme a sauvé la vie de ma femme hier au Bataclan en la cachant sous des fauteuils et en la protégeant de son corps. [...] Il ne la connaissait pas. Il s'appelle Bruno et nous aimerions le remercier. Qu'il nous contacte, moi ou Edith. Faites tourner, on ne sait jamais", poste-t-il sur le réseau social après le drame.

Quelques heures plus tard, alors que le message a été abondamment relayé, Clément indique que le couple a retrouvé Bruno. "Il ne nous reste plus qu'à aller boire des coups ensemble", conclut-il.

Un homme a sauvé la vie de ma femme hier au Bataclan en la cachant sous des fauteuils et en la protégeant de son corps....

Posté par Picolo Clem sur samedi 14 novembre 2015

Isabelle, la riveraine qui a secouru Ludovic

Elle prenait l'apéro avec des amis, chez elle, au 42 boulevard Voltaire, à quelques dizaines de mètres du Bataclan, quand des coups de feu retentissent dans la rue. Isabelle prend vite conscience de la gravité de la situation en voyant par la fenêtre "un homme blessé qui se tenait le ventre", raconte-t-elle au JDD. Avec ses convives, elle décide de descendre de son appartement pour mettre l'homme à l'abri dans le hall d'entrée.

"Je suis d'abord aller chercher des compresses puis des serviettes tellement il perdait de sang", détaille-t-elle. Une fois remontée dans son appartement, elle informe les secours de la présence du blessé en criant "Au secours" par la fenêtre. Quelques minutes plus tard, Ludovic était pris en charge et emmené à l'hôpital.

Michael, l'homme qui a tenu la main de Mathilde

Vendredi soir, Mathilde était présente sur l'un des lieux attaqués par les terroristes. Selon un message posté sur Facebook par l'une de ses proches, un homme lui a tenu la main alors qu'elle était blessée. "Elle adorerait le revoir et a besoin de force en ce moment. Il s'appelle Michael et il bosse à l'opéra", précisait-elle. Là encore, quelques heures plus tard, l'inconnu a été retrouvé.

MERCI On l'a retrouvé !CoucouOn cherche un homme qui a tenu la main de Mathilde quand elle était blessée.Elle...

Posté par Solène Lecuppe sur samedi 14 novembre 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.