Cet article date de plus de sept ans.

Attentats du 13 novembre : des proches des victimes portent plainte contre la Belgique

Ils accusent l'Etat belge de ne pas avoir pris des mesures nécessaires pour éviter les attaques, affirme RTL, lundi.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Devant le Bataclan, à Paris, le 22 décembre 2015. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

RTL affirme, lundi 23 mai, que dix-sept familles de victimes des attentats du 13 novembre à Paris vont déposer plainte contre la Belgique. Ces proches estiment que l'Etat belge n'a pas pris les mesures nécessaires pour éviter les attaques qui ont fait 130 morts et quelque 400 blessés. Elles pointent notamment des manquements dans la surveillance des frères Abdeslam – Brahim, l'un des kamikazes parisiens et et Salah, seul survivant des commandos.

Les familles des victimes fondent leurs accusations "sur les conclusions d'un rapport confidentiel réalisé par le comité P, la police des polices belge", consulté par RTL. "Nous allons demander la condamnation de l'Etat belge pour que plus jamais de tels dysfonctionnements ne puissent se répéter", a déclaré Samia Maktouf, avocate de la famille des victimes.

En janvier, Nadine Ribet-Reinhart, la mère d'un homme qui a perdu la vie au Bataclan, avait annoncé son intention de porter plainte contre la Belgique. Etait-ce impossible de dénicher les terroristes avant qu'ils ne passent pas à l'acte ?  "On les retrouve seulement après 130 décès à Paris", avait-elle déploré.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.