Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : opération antiterroriste à Saint-Denis

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
assaut à saint-Denis
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une vaste opération antiterroriste a débuté mercredi 18 novembre à l'aube à Saint-Denis. Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé des attentats du 13 novembre, serait la cible de cette intervention.

Des tirs en rafale et des explosions ont été entendus dans le centre de Saint-Denis, dans la proche banlieue de Paris, dès 4h30. La Sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire et les forces du Raid ont lancé une vaste opération. Plusieurs suspects armés, entre deux et quatre personnes, se seraient retranchés dans un appartement cerné par les forces de l'ordre.

Selon plusieurs sources policières, Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attaques de vendredi 13 novembre, serait la cible de cette intervention. Les riverains ont été réveillés en pleine nuit par les tirs. "On ne sait pas ce qui se passe. On préfère rester confiné chez nous, fenêtre fermées", a raconté un témoin.

Des policiers blessés

Selon les premières informations, plusieurs policiers auraient été blessés dès le début de l'opération. Un hélicoptère survole la zone et d'importants moyens de secours ont été déployés. Le quartier de la basilique de Saint-Denis est entièrement bouclé et les transports sont à l'arrêt. Sur les réseaux sociaux, la police demande aux habitants de rester chez eux et de ne pas gêner les opérations en cours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13-Novembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.