Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : le secteur touristique en baisse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentats de Paris : le secteur touristique en baisse
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis les attentats survenus à Paris vendredi, les hôteliers et les restaurateurs constatent une baisse de fréquentation de leurs établissements. France 3 fait le point.
 

L'impact des attentats survenus vendredi 13 novembre se fait sentir sur l'économie du tourisme en France. À Paris la moitié des réservations a été annulée. 16 000 euros de perte rien que pour un hôtel. Heureusement certains touristes font le choix de ne pas partir.  "Il y a un tel élan de solidarité à l'égard de Paris alors qu’on s'attendait vraiment à ce qu'il y est vraiment beaucoup plus d'annulations et ce n'est pas le cas, au contraire il y a de nouvelles révélations qui arrivent", explique Jean-Bernard Falco, président de Paris Inn Group.

Recrutement en baisse

Des hôtels ouverts, mais beaucoup de salons professionnels ou de réceptions sont annulés ou au mieux reportés. Lionel Duval, traiteur a fait ses comptes, 25% de son chiffre d'affaires de novembre est passé à la trappe. Le ralentissement de l'activité risque donc de durer plusieurs mois. Pour les fêtes de fin d'année, le traiteur avait prévu d'embaucher 20 intérimaires, finalement il n'en prendra que cinq.


 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13-Novembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.