Attentats de Paris : au cœur de la force Sentinelle

Depuis que l'état d'urgence a été décrété, les militaires sont réquisitionnés en masse. Une équipe de France 2 a suivi ces soldats qui protègent les Français.

France 2

Conséquence de l'état d'urgence, depuis hier la France est au maximum de sa capacité de déploiement militaire. Dans le cadre de l'opération Sentinelle, 10 000 hommes patrouillent 24 heures sur 24 sur le territoire français, dont la moitié à Paris et en Ile-de-France. France 2 a suivi les soldats du régiment de Charleville-Mézières (Ardennes) dans leur mission.

Les terroristes peuvent frapper partout

Des renforts militaires en partance pour Paris. Dernières consignes du colonel, le ton est martial. C'est avec près de 15 000 munitions pour armes de guerre que ces soldats partent en mission pour la capitale. Ces soldats ont parfois combattu au Liban ou en Afghanistan. Ils se préparent aujourd'hui à rejoindre Paris comme on part à la guerre. Sur la base militaire de Brétigny-sur-Orge (Essonne), en banlieue parisienne, des centaines d'hommes arrivent en renfort de tous les régiments de France. Depuis les attentats du 13 novembre, la France a pris conscience que les terroristes peuvent frapper partout. Alors les militaires quadrillent désormais toutes les rues de la capitale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un militaire patrouille à la Gare de Lyon, à Paris, le 14 novembre 2015.
Un militaire patrouille à la Gare de Lyon, à Paris, le 14 novembre 2015. (SIMONE PEROLARI / DPA)