Attentats à Paris : plusieurs scènes de panique lors de rassemblements

Malgré l'interdiction de rassemblement, plusieurs milliers de Parisiens se sont retrouvés dans le 10e et le 11e arrondissement. Des mouvements de panique ont perturbé les recueillements.

FRANCE 2

Des milliers de personnes se sont spontanément rassemblés dimanche 15 novembre dans plusieurs endroits de la capitale pour délivrer un message de solidarité après les attentats. Sur la place de la République, ou encore devant le Bataclan, des scènes de panique on fait fuir la foule. "Tout est allé très vite sur la place de la République. En quelques secondes, les milliers de personnes qui se sont rassemblés là se sont mis à fuir. Ce sont des rumeurs de tirs qui ont entraîné ces mouvements de panique", détaille Julie Beckrich.

Une fausse alerte

Des centaines de personnes se sont mises à courir dans les rues adjacentes à la recherche d'un endroit où se réfugier. "Au bout de quelques minutes, on a su qu'en fait c'était une fausse alerte. Et les mêmes personnes sont retournées sur la place de la République", ajoute-t-elle. Il y a ce soir un peu moins de monde que dans l'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes sont rassemblées place de la République à Paris, le 15 novembre 2015.
Des personnes sont rassemblées place de la République à Paris, le 15 novembre 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)