Attentats à Paris : les Français unis dans la douleur

Partout en France, des rassemblements se tiennent pour rendre hommage aux victimes et envoyer des messages aux terroristes.

FRANCE 3

Ce samedi 14 novembre, des milliers de Français se sont rassemblés partout dans le pays, 24 heures après les attaques terroristes qui ont endeuillé Paris. La nation est solidaire avec les victimes et ferme face aux jihadistes.

L'émotion est palpable dans chaque ville. Les larmes coulent et les gorges se serrent au moment d'évoquer les actes barbares perpétrés dans la capitale. "C'est important de se rassembler et de se sentir entouré", confie une jeune femme à France 3. Dans plusieurs villes, les foules entonnent la Marseillaise. Les drapeaux sont mis en berne.

Des militants d'extrême droite perturbent un rassemblement à Lille

Aux terroristes, tous adressent des messages : "En attaquant Paris, ils nous ont tous attaqué", "Laissez-nous vivre, laissez vivre nos enfants"... "Si on est tous ensemble, ils ne sont personne", assure une jeune Toulousaine. Il n'y a qu'à Lille que le message d'unité a été perturbé par une quinzaine de militants d'extrême droite. Ils ont troublé le recueillement de 500 personnes. "C'est abject de venir provoquer les gens dans ces moments-là", estime une Lilloise.

D'autres manifestations sont prévues dans les prochains jours sauf à Paris. Les rassemblements sont interdits dans la capitale jusqu'à jeudi, par mesure de sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des hommages aux victimes des attentats du 13 novembre, près de l\'entrée du restaurant Le Carillon, à Paris, le samedi 14 novembre 2015.
Des hommages aux victimes des attentats du 13 novembre, près de l'entrée du restaurant Le Carillon, à Paris, le samedi 14 novembre 2015. (DOMINIQUE FAGET / AFP)