Cet article date de plus de cinq ans.

Attaques à Paris : l'inquiétude des familles des disparus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attaques à Paris : l'inquiétude des familles des disparus
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

De nombreuses personnes sont toujours à la recherche de proches après les attentats survenus à Paris vendredi.

Deux jours après les attentats survenus à Paris, le choc est immense. De nombreuses cellules psychologiques ont été mises en place. Certains font encore le tour des hôpitaux à la recherche d'un disparu. Devant l'hôpital de la Pitié Salpetrière, un couple espère avoir des nouvelles d'un de leur ami âgé de 38 ans et qui était vendredi soir au Bataclan : "On n'a pas de nouvelles depuis. On ne sait pas du tout où il est, s'il est mort, s'il est blessé grave. On n'a aucune nouvelle, sa femme est désespérée et nous aussi parce qu'il a deux gamins et ce serait bien que quelque chose soit fait pour qu'on le retrouve".

"J'aimerai savoir où est mon frère"

Les familles, les amis consultent désespérément les listes des blessés admis à l'hôpital. Place de l'école militaire, un lieu d'accueil a été ouvert pour les familles samedi soir. Une femme interrogée au micro de France 3 cherche son frère. Il était dans le 11e arrondissement au moment des attentats. Elle a déjà fait le tour des hôpitaux. "J'aimerai savoir où est mon frère et dans quelle situation il se trouve. Il n'a pas son téléphone sur lui parce que ça a sonné toute la nuit, toute la matinée jusqu'à 9h et ça ne sonne plus", explique une femme. Ce dimanche midi, une vingtaine de corps n'avait toujours pas été identifiée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.