Assaut de Saint-Denis : la mort d'Abdelhamid Abaaoud confirmée

Le commanditaire présumé des attentats de Paris a été tué pendant l'assaut à Saint-Denis. Le point avec France 3.

France 3

Les autorités ont confirmé jeudi 19 novembre la mort d'Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats de Paris.

Depuis la Syrie, il aimait faire l'apologie du jihad. Ce Belge d'origine marocaine était également considéré l'un des chefs des réseaux jihadistes francophones. Cet après-midi, sur les marches du palais de justice, François Molins, le procureur de Paris, apprend sa mort par téléphone. Un communiqué est aussitôt rédigé.

Une forte résistance

Sa traque a pris fin mercredi matin au troisième étage d'un immeuble du centre-ville de Saint-Denis. 110 hommes du Raid et de la BRI participent à l'assaut. L’opération va durer sept heures. Retranché avec des complices, Abdelhamid Abaaoud va opposer une très forte résistance.

Dans l'appartement dévasté, la police scientifique recueille beaucoup d'indices. Le corps d'Abdelhamid Abaaoud est très détérioré. Il est finalement identifié grâce à une empreinte ADN.

Le \"cerveau\" présumé des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud (photo non datée).
Le "cerveau" présumé des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud (photo non datée). (AP / SIPA)