"Vos enfants devraient eux-mêmes exploser" : l'avocat de Salah Abdeslam ciblé par des menaces de mort

En plus des nombreux messages hostiles le visant sur les réseaux sociaux, le célèbre pénaliste belge a reçu une quarantaine de courriels haineux.

Sven Mary, le 8 février 2018, à Bruxelles.
Sven Mary, le 8 février 2018, à Bruxelles. (DIDIER LEBRUN / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Vos enfants devraient eux-mêmes exploser." Depuis son plaidoyer où il a demandé la relaxe de son client lors du procès de la fusillade de Forest, Sven Mary, l'avocat de Salah Abdeslam, a été menacé de mort, raconte Da Standaard (en flamand), samedi 10 février.

En plus des nombreux messages hostiles le visant sur les réseaux sociaux, le pénaliste a reçu une quarantaine de courriels haineux. Sa famille, et plus particulièrement ses enfants, ont été menacés. D'après le journal flamand, Sven Mary n'a pas encore porté plainte. 

Ce n'est pas la première fois que le pénaliste est la cible de critiques. Lorsqu'il avait accepté de défendre Salah Abdeslam après son arrestation en mars 2016, l'avocat avait même été vivement menacé. Mais cette fois, "certains sont maintenant passés à la vitesse supérieure", affirme Sven Mary.