Procès des attentats du 13-Novembre : les victimes apaisées par le verdict

Publié
Procès des attentats du 13-Novembre : les victimes apaisées par le verdict
France 2
Article rédigé par
M. Mucley - France 2
France Télévisions

Salah Abdeslam a été condamné à la peine de perpétuité incompressible. Les parties civiles craignent un potentiel appel.

À l'issue du verdict du procès historique des attentats du 13-Novembre, pour les parties civiles, c'est le soulagement après dix mois d'audiences. "Je suis satisfait des peines et je pense que c'est juste. Il ne faut pas exagérer et demander plus. Cela a été fait dans le respect des lois", confie Thierry, rescapé du Bataclan. Ombre au tableau, la peine à perpétuité incompressible de Salah Abdeslam, qui ouvre la porte à un nouveau procès.

"Les peines font preuve d'humanité"

"Ce qui pose problème, sans doute, c'est la condamnation d'Abdeslam, dans la mesure où l'on se dit qu'automatiquement il va y avoir un appel et qu'il va falloir recommencer ce procès", indique Me Sylvie Topaloff, avocate des parties civiles. Les avocats de la défense sont plus mitigés sur la teneur des peines. "Je pense que c'est un échec pour la défense, néanmoins on ne peut que constater que les peines sont correctes, font preuve d'humanité", indique Xavier Nogueras, avocat du chauffeur de Salah Abdeslam.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.