Après les attentats, plus de sécurité dans les gares

Initiées après l'attaque du Thalys, et accélérées après les attentats du 13 novembre, des nouvelles mesures de protection vont être adoptées dans les gares françaises.

FRANCE 2

Comment renforcer la sécurité dans les gares et les transports en commun ? Pour l'instant, seules les forces de l'ordre pouvaient procéder à des contrôles. Désormais, sur les quais, des agents de sûreté réaliseront des palpations. Si le passager refuse, il sera refoulé du train, et même de la gare. Même chose pour les bagages : les agents pourront demander l'ouverture de valises afin de les fouiller.

Des contrôles accrus pour le Thalys

Il y aura aussi des portiques dans les gares du Thalys. Chaque passager devra passer sous ces détecteurs et chaque bagage sera vérifié par une machine à rayon X, capable de signaler les armes et explosifs. Il faudra donc arriver en avance à la gare pour éviter de rater son train. Les agents de la SNCF et de la RATP pourraient par ailleurs patrouiller en civil. Enfin, les usagers pourraient être sanctionnés s'ils ne montrent pas une pièce d'identité, avec potentiellement une amende de 11 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un train Thalys, le 22 août 2015.
Un train Thalys, le 22 août 2015. (NICOLAS MAETERLINCK / BELGA MAG / AFP)