Cet article date de plus de quatre ans.

Nice : Christian Estrosi n'a assisté à aucune réunion préparatoire au 14 Juillet

Ces "réunions de préparation sont des réunions d'expert", a commenté le premier adjoint au maire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le maire (Les Républicains) de Nice (Alpes-Maritimes), le 2 avril 2016 à Paris. (FRANCK FIFE / AFP)

Christian Estrosi (LR) est premier adjoint à la mairie de Nice, où il est notamment chargé de la sécurité. Pourtant, il n'a assisté à aucune des réunions organisées pour préparer les festivités du 14-Juillet, marquées par un attentat. "Mes collaborateurs les plus compétents y étaient", a toutefois précisé le président de la région Paca, interrogé par Le Monde.

Christian Estrosi a également réagi sur Twitter, indiquant que ces "réunions de préparation sont des réunions d'expert" et que "le préfet n'était pas présent". Selon lui, ses absences font l'objet d'"attaques ridicules pour masquer les vraies questions".

"Tout ceci est ridicule", commente la mairie

"Ce sont évidemment des réunions d'experts : le premier adjoint n'y avait en rien sa place, et d'ailleurs le préfet n'y était pas non plus, a ajouté la municipalité. Si Christian Estrosi y avait pointé le bout de son nez, on aurait été éberlué autour de la table. Tout ceci est ridicule. Sauf qu'il s'agit d'une attaque, d'un écran de fumée grossier face aux graves questions qui se posent à l'exécutif."

La préfecture a refusé de commenter cette information "en raison de l'enquête en cours" de l'Inspection générale de la police nationale, saisie par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Depuis l'attentat qui a fait 84 morts sur la Promenade des Anglais le 14 juillet, ChristEstrosi est engagé dans une vive polémique avec le gouvernement autour du dispositif de sécurité déployé pour l'événement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.