Les réservations pour le carnaval de Nice en nette baisse

Les ventes de billets pour le carnaval de Nice, qui débute samedi, sont en baisse de 20 à 30% par rapport à l'année 2016. Le contexte post-attentat explique en partie cette diminution.

L\'édition 2016 du carnaval de Nice.
L'édition 2016 du carnaval de Nice. (MAXPPP)

A quatre jours du début du carnaval de Nice, entre 20 et 30% de billets en moins ont été vendus pour cette édition 2017 rapporte France Bleu Azur.

L'an dernier, quelques 240 000 billets ont été vendus. Actuellement, les ventes sont en recul de 50 000 places. Les réservations de groupes et notamment de tour-opérateurs francais et d'autocaristes étrangers sont en baisse.

Sécurité renforcée

D'après les organisateurs, trois facteurs peuvent expliquer cette baisse des ventes. Le contexte post-attentat, la conjoncture économique et l'annonce tardive du nouveau parcours.

Après l'attaque du 14 juillet, toutes les manifestations sur la promenade des Anglais ont été gelées pendant un an. Les chars, cette année, emprunteront un autre itinéraire, autour de la place Masséna, et sera intégralement clôturé par des panneaux occultants.

L'évènement sera très sécurisé. 36 portails de sécurité vont être installés dans la ville pour filtrer les spectateurs et plus de 200 agents de sécurité privés procéderont aux fouilles systématiques des sacs.

Ce dispositif musclé entraîne, de fait, un surcoût des dépenses pour les organisateurs. Elles sont estimées à 300.000 euros cette année contre 120.000 l'an passé.

Le carneval de Nice se déroule du 11 février au 25 février.