Attentat de Nice : une minute de silence lundi à midi dans tout le pays

Un tel hommage avait déjà été observé après les attentats de janvier et de novembre 2015. 

Des personnes se recueillent près de la promenade des Anglais, à Nice, le 15 juillet 2016.
Des personnes se recueillent près de la promenade des Anglais, à Nice, le 15 juillet 2016. (GIUSEPPE CACACE / AFP)

Une minute de silence sera observée lundi à midi dans le pays en hommage aux victimes de l'attentat de Nice, ont déclaré vendredi 15 juillet, plusieurs sources gouvernementales et parlementaires.

Un tel hommage, déjà observé après les attentats de janvier et de novembre 2015, a été décidé pour honorer les victimes de l'attentat de jeudi soir, qui a fait au moins 84 morts et 202 blessés.

Le président François Hollande a par ailleurs décrété trois jours de deuil national, samedi, dimanche et lundi et annoncé la prolongation de trois mois de l'état d'urgence. Décrété il y a huit mois dans la foulée des attentats parisiens du 13 novembre, les plus meurtriers commis en France avec 130 morts, il devait s'achever le 26 juillet.