Un nouvel attentat visant un club libertin déjoué au mois de mai

Un individu a été mis en examen et placé en détention provisoire le 17 mai pour un projet d'attentat visant un club libertin, a appris jeudi franceinfo de source judiciaire.   

Ci-contre des membres du GIGN, le groupe d\'intervention de la gendarmerie nationale (image d\'illustration).
Ci-contre des membres du GIGN, le groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (image d'illustration). (THOMAS SAMSON / AFP)

Un individu a été mis en examen le 17 mai dernier dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le même jour pour un projet d'attentat, a appris franceinfo jeudi 14 juin de source judiciaire. L'individu, né en 1980 dans le département du Loiret, projetait de s'attaquer à un club libertin.

Il a été mis en examen des chefs d'association de malfaiteurs terroristes en vue de la préparation d'un crime d'atteinte aux personnes, préparation individuelle à la commission d'un acte de terrorisme, escroquerie en relation avec une entreprise terroriste et obtention frauduleuse de documents administratifs en relation avec une entreprise terroriste.

Il a été placé en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet.

Cette information survient alors qu'un autre projet d'attentat a été déjoué après l'arrestation, samedi, en Seine-et-Marne, de deux hommes, nés en 1995 et 1997. Ces interpellations font suite à une enquête préliminaire ouverte le 6 juin.