Anis Amri : de nombreuses questions en suspend sur sa fuite

En direct de Milan, Claire Colnet revient sur les raisons qui ont pu pousser Anis Amri à se rendre en Italie.

FRANCE 2

Quelles raisons ont pu pousser Anis Amri à se rendre en Italie ? Avait-il des complices là-bas ? "Ce soir, [vendredi 23 décembre], c'est évidemment toute la question pour les enquêteurs. Ce qui est sûr, c'est qu'Anis Amri connaissait bien l'Italie où il a passé quatre ans. En 2011 c'est ici qu'il arrive de Tunisie via l'île de Lampedusa. Et il se fait remarquer très vite puisqu'il incendie le centre d'hébergement dans lequel il avait été placé, ce qui lui vaut une condamnation à quatre ans de prison", relate Claire Colnet.

Quand s'est-il radicalisé ?

Est-ce pendant cette détention en Italie qu'Anis Amri se radicalise et qu'il se fait un réseau ? "C'est en tout cas ce que pensent ses proches, sa famille en Tunisie. En tout cas, sa cavale a pris fin cette nuit, à trois heures du matin, dans cette gare de la périphérie de Milan", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le corps d\'Anis Amri gît au sol, à proximité de la gare routière de Milan, où il a été abattu par deux policiers italiens, dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 décembre 2016.
Le corps d'Anis Amri gît au sol, à proximité de la gare routière de Milan, où il a été abattu par deux policiers italiens, dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 décembre 2016. (DANIELE BENNATI / ANSA)