Cet article date de plus de cinq ans.

Alpes-Maritimes : deux adolescentes soupçonnées de préparer un attentat mises en examen

Agées de 15 et 17 ans, les deux jeunes filles ont été mises en examen, lundi, par le parquet antiterroriste pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle". Elles avaient été interpellées, samedi, dans les Alpes-Maritimes. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des militaires français sur la promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), le 22 mars 2017. (YANN COATSALIOU / AFP)

Deux jeunes filles de 15 et 17 ans ont été mises en examen, lundi 3 avril, pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle" et placées sous contrôle judiciaire avec obligation de placement, a appris l'AFP de source judiciaire. Toutes les deux sont soupçonnées d'avoir projeté un attentat.

Des messages sur Telegram

Elles ont été arrêtées, samedi 1er avril, par la DGSI à Levens et à Nice (Alpes-Maritimes), après que des perquisitions administratives.

Lors de ces perquisitions, plusieurs téléphones avaient notamment été saisis et certains échanges, via la messagerie cryptée Telegram. Les deux adolescentes y échangeaient sur des projets d'attentat dans plusieurs endroits, ainsi que sur la nécessité d'acheter des armes, sans que ces projets semblent plus avancés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Antiterrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.