VIDEO. A quoi sert l'opération Sentinelle ?

Des militaires participant à cette opération de protection des lieux publics ont été agressés vendredi 3 février au Carrousel du Louvre, à Paris.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des militaires qui participaient à l'opération Sentinelle ont été agressés, vendredi 3 février, près d'une des entrées menant au Carrousel et au musée du Louvre, à Paris. L'opération Sentinelle, rappelle France 2, a été décidée par François Hollande après les attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015 et renforcée après les attaques du 13 novembre 2015.

Mission : protéger les lieux sensibles

Aujourd'hui, 10 000 militaires sont mobilisés, dont 7 000 déployés en permanence sur le territoire français. Ils sont environ 3 500 en Ile-de-France et 3 500 en province. Leur mission ? Protéger plus de 700 sites classés sensibles par les préfets, notamment des gares, des écoles ou des sites touristiques comme, précisément, le Louvre.

Leur mode d'action est la patrouille avec, à chaque fois, des itinéraires différents pour ne pas être repérés. Ces soldats ont le droit de faire feu en cas de légitime défense, mais aussi quand ils sont face à des individus engagés, comme disent les militaires, dans un périple meurtrier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires de l\'opération Sentinelle sont déployés devant la tour Eiffel à Paris, le 29 septembre 2016.
Des militaires de l'opération Sentinelle sont déployés devant la tour Eiffel à Paris, le 29 septembre 2016. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)