Militaires attaqués à l'arme blanche au Louvre : le récit de l'agression

Un homme a attaqué à la machette des militaires de l'opération Sentinelle dans le Carrousel du Louvre à Paris ce vendredi 3 février. Le parquet antiterroriste a été saisi.

FRANCE 3

C'était la panique au Louvre ce matin, vendredi 3 février. Une alarme retentit puis le public est évacué ou confiné dans les salles du musée. Quelques minutes plus tôt, peu avant 10h, un homme descend les escaliers du Carrousel et attaque les hommes d'une patrouille Sentinelle. Il est armé de deux machettes.

Un Égyptien de 29 ans

Aussitôt, il est immobilisé par les militaires qui lui tirent dessus pour riposter. "Il était porteur d'un sac à dos, vêtu d'un t-shirt noir avec une tête de mort, une machette dans chaque main, bras levés et pliés derrière la tête. En apercevant les militaires, il s'est précipité vers eux en criant 'Allah Akbar'", a précisé le procureur Molins. Pour les autorités, il s'agit d'une attaque terroriste. Un soldat a été légèrement blessé à la tête lors de l'attaque. L'assaillant, actuellement entre la vie et la mort, serait un Égyptien de 29 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces de l\'ordre près du Carrousel du Louvre, à Paris, après l\'attaque d\'un individu armé d\'une machette, vendredi 3 février.
Les forces de l'ordre près du Carrousel du Louvre, à Paris, après l'attaque d'un individu armé d'une machette, vendredi 3 février. (MAXPPP)