Sarcelles : le commissariat attaqué au mortier d'artifice par une trentaine de personnes

Durant une demi heure, ils ont jeté des projectiles et du mortier d'artifice sur le bâtiment de la police. Personne n'a été blessé. Trois personnes ont été interpellées.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'enseigne du commissariat de Sarcelles (Val-d'Oise). (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Le commissariat de Sarcelles (Val-d'Oise) a été pris pour cible jeudi 25 février, dans la soirée, par une trentaine de personnes, a appris franceinfo de source policière. Ils s'en sont pris au bâtiment à l'aide de projectiles et de mortiers d'artifice vers 19h25 et durant une demi-heure environ. Personne n'a été blessé. Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, elles seront auditionnées vendredi 26 février dans la matinée.

Plusieurs attaques similaires à l'automne

Cette attaque n'est pas la première du genre en France. Le 12 octobre, de nombreux policiers s'étaient rassemblés dans tout le pays pour dénoncer l'attaque contre le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) le samedi 10 octobre au soir. Une attaque qui était intervenue trois jours après l'agression de deux policiers à Herblay (Val-d'Oise).

La dernière attaque en date contre un commissariat remonte au 28 novembre à Cahors (Lot). Il avait été visé par des cocktails molotov, et la voiture d'un policier qui était garée dans la cour avait été complètement détruite par les flammes. L'attaque n'avait fait aucune victime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.