Cet article date de plus de deux ans.

Booba : fusillade en marge d'un clip du rappeur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Booba : fusillade en marge d'un clip du rappeur
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Booba défraie à nouveau la chronique. L'équipe du rappeur a été prise pour cible dans la nuit du mardi 20 août à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) en marge du tournage d'un clip.

Des bouteilles, des fumigènes... voilà tout ce qu'il reste de la soirée du mardi 20 août. Dans une zone industrielle d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Booba tourne son nouveau clip, sans autorisation de la mairie. Peu après minuit, les policiers sont dépêchés sur place. Des voisins ont entendu des détonations. "Il y a eu une grosse bagarre, notamment une quinzaine d'individus qui s'en sont pris à l'équipe de tournage du clip de rap et qui sont intervenus avec des barres de fer, des battes de baseball et une arme à feu", explique Loïc Travers, syndicat de police Alliance.

Une personne blessée par balle

Une personne est touchée par balle à la cuisse, ses jours ne sont pas en danger. Deux autres personnes sont blessées par arme blanche. Selon ses proches, Booba n'était plus présent sur les lieux. Depuis quelques années, les deux rappeurs, Bobba et Kaaris, dérapent, comme l'an passé à l'aéroport d'Orly. Une condamnation à 18 mois de prison avec sursis avait été prononcée. Le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a ouvert une enquête. Aucune interpellation n'a eu lieu pour le moment.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rixe entre Booba et Kaaris à Orly

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.