Quatorze hommes interpellés lors d'un coup de filet contre la pédopornographie en ligne

Les suspects ont été présentés à la justice et trois ont déjà été condamnés à des peines de prison, indique le ministère de l'Intérieur sans en préciser la durée. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un gendarmene de la brigade de répression de la cybercriminalité devant son ordinateur, à Dijon (Côte-d'Or), le 21 février 2011. (JEFF PACHOUD / AFP)

Une enquête européenne, à l'initiative des gendarmes du Centre français de lutte contre les criminalités numériques, a permis d'interpeller 14 suspects et de saisir 1 000 contenus illicites de pédopornographie, a annoncé la gendarmerie nationale dimanche 17 janvier. Les suspects sont tous des hommes, originaires de Paris, Bordeaux, Reims, Poitiers, explique la gendarmerie, jointe par franceinfo, confirmant les informations du Journal du dimanche. L'un d'entre eux se trouve à l'étranger.

"Durant la troisième semaine de novembre a eu lieu pour la première fois une opérationnationale contre l'exploitation sexuelle de mineurs sur internet. Pour la mener à bien, plus de 50 gendarmes et une trentaine d’unités ont été mobilisés sur tout le territoire national avec le concours d'Europol", a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les suspects ont été présentés à la justice et trois ont déjà été condamnés à des peines de prison, indique le ministère sans en préciser la durée. Huit autres hommes sont en attente de leur jugement et trois derniers ont été présentés à un juge d'instruction.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.