Cet article date de plus de huit ans.

Procès de Dominique Cottrez : une étonnante révélation

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Procès de Dominique Cottrez  : une étonnante révélation
Procès de Dominique Cottrez : une étonnante révélation Procès de Dominique Cottrez : une étonnante révélation (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Dominique Cottrez a finalement admis que son père ne l'avait pas violée, après avoir toujours affirmé le contraire.

C'est un coup de théâtre. Lundi 29 juin, à Douai, Dominique Cottrez a finalement déclaré qu'elle n'avait jamais été violée par son père. L'accusée du procès pour octuple infanticide avait pourtant basé toute sa défense sur ce témoignage.

Son seul moyen de défense ?

À la question "jurez-vous sur la tête de vos filles vivantes, que votre père vous a violée ?", Dominique Cottrez craque et répond "non", rapporte une équipe de France 3. L’accusée est donc revenue sur la version des faits qu’elle maintenait jusqu'à ce jour.
"Ça enlève à madame Cottrez et à ses avocats le seul moyen de défense qu'ils avaient pu développer", remarque Yves Crespin, l'avocat de l'Enfant bleu. En effet, Dominique Cottrez a toujours affirmé qu'elle avait peur de donner naissance à des monstres, issus de sa relation incestueuse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.