DIRECT. Procès Cottrez : suivez la troisième journée d'audience

Le procès de cette aide-soignante de 51 ans, accusée d'avoir tué huit de ses nouveau-nés entre 1989 et 2007, se tient jusqu'à jeudi devant la cour d'assises du Nord.

Dominique Cottrez, le 25 juin 2015, lors de son procès devant la cour d\'assises du Nord, à Douai.
Dominique Cottrez, le 25 juin 2015, lors de son procès devant la cour d'assises du Nord, à Douai. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est la plus importante affaire d'infanticide connue en France. Accusée d'avoir tué huit de ses nouveau-nés entre 1989 et 2007, Dominique Cottrez est jugée par la cour d'assises du Nord, à Douai, depuis le jeudi 25 juin. Un procès qui doit prendre fin le jeudi 2 juillet.

L'audience de lundi a été marquée par un véritable coup de théâtre. Sous le feu des questions de son propre avocat, et contrairement à ce qu'elle avait toujours affirmé pour sa défense, Dominique Cottrez a reconnu que son père ne l'avait jamais violée. Un rebondissement majeur, qui a poussé la présidente de la cour d'assises à suspendre aussitôt l'audience.

Les infanticides commis par Dominique Cottrez ont été découverts en 2010, lorsqu'un homme, Léonard Mériaux, a déterré deux cadavres de bébés en bêchant son jardin, à Villers-au-Tertre (Nord). Entendue dans la foulée, Dominique Cottrez a reconnu être la mère de ces deux nouveau-nés, et a aussi avoué avoir dissimulé six autres corps à son domicile.

Dominique Cottrez comparaît pour le chef d'assassinat de huit mineurs de moins de quinze ans, pour lequel elle encourt la perpétuité.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COTTREZ

21h40 : Stupeur au procès de Dominique Cottrez, poursuivie pour octuple infanticide. Poussée par son avocat, l'accusée a finalement avoué ne pas avoir eu de relations sexuelles avec son père, comme elle l'affirmait jusqu'à présent. Voici le reportage de nos confrères de France 3.


(CORINNE PEHAU ET EMMANUEL QUINART - FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS)

19h15 : C'est donc un tournant majeur du procès qui s'est joué devant la cour d'assises du Nord, tout à l'heure. Au troisième jour de sa comparution, Dominique Cottrez, accusée d'avoir tué huit de ses nouveau-nés, a reconnu n'avoir jamais eu de relations sexuelles avec son père, contrairement à ce qu'elle assurait jusque-là pour sa défense.

Notre journaliste Violaine Jaussent revient sur ces révélations, et retranscrit désormais les propos des experts psychiatre interrogés lors de l'audience.

18h14 : Le procès de Dominique Cottrez, poursuivie pour octuple infanticide, se poursuit à Douai. La quinquagénaire, qui a avoué cet après-midi n'avoir jamais été violée par son père, vient de préciser ses propos.

Il ne s'agissait ni de viols, ni de relations consenties : son père ne l'a jamais touchée, révèle-t-elle ce soir. Notre journaliste Violaine Jaussent se trouve à la cour d'assises du Nord.

16h26 : Poursuivie pour octuple infanticide, Dominique Cottrez vient finalement d'avouer que son père ne l'a jamais violée, sous la pression de son avocat.

16h20 : Les avocats des parties civiles pointent les contradictions de Dominique Cottrez, poursuivie pour octuple infanticide, après son témoignage sur ses relations incestueuses avec son père. Elle assurait avoir tué ses enfants par crainte qu'il ne soit leur géniteur, mais vient d'expliquer que leurs relations sexuelles s'étaient arrêtées cinq ans après son premier accouchement.

15h41 : A son procès pour octuple infanticide, Dominique Cottrez continue de détailler ses relations incestueuses avec son père. Elle affirme qu'elles se sont poursuivies pendant cinq ans après son premier accouchement, avant de se transformer en simples "caresses".

15h17 : Poursuivie pour octuple infanticide, Dominique Cottrez vient d'être interrogée sur sa relation avec son père : elle affirme avoir été violée par lui dans son enfance, puis avoir poursuivi des relations sexuelles avec lui à l'adolescence, et même après son mariage. Notre journaliste Violaine Jaussent tweete ses réponses depuis la salle d'audience.

10h53 : Retour à Douai, où notre journaliste Violaine Jaussent suit le procès de Dominique Cottrez.

09h32 : Le procès de Dominique Cottrez, jugée pour le meurtre de huit de ses enfants, se poursuit devant les assises du Nord. Notre envoyée spéciale Violaine Jaussent fait déjà chauffer sa connexion 3G à Douai.