Policiers percutés à Colombes : ouverture d'une information judiciaire pour tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste

En garde à vue, le suspect a confirmé les éléments de préméditation en reconnaissant sa lettre d'allégeance à Daech.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un automobiliste de 29 ans a volontairement percuté deux policiers, le 27 avril 2020 à Colombes (Hauts-de-Seine).  (FRANCK FIFE / AFP)

Une enquête pour "tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste" a été confiée à un juge d'instruction, après l'attaque de Colombes (Hauts-de-Seine), a appris ce vendredi 1er mai franceinfo de source judiciaire. Lundi dernier, un automobiliste âgé de 29 ans a percuté volontairement deux motards de la police nationale.

Après avoir examiné le matériel informatique et téléphonique, les enquêteurs ont exclu toute complicité. L'examen médical n'a pas conclu au trouble du discernement.

Pas de revendication de Daech

En garde à vue, le suspect a confirmé les éléments de préméditation en reconnaissant sa lettre d'allégeance à Daech. Pour l'instant, l'organisation terroriste n'a pas revendiqué cette attaque.

L'homme interpellé est un Français de 29 ans, né à Lunéville (Meurthe-et-Moselle) et résidant à Colombes, connu pour des faits de violences qui remontent à dix ans, a appris France 3 auprès du parquet de Nanterre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.