Proposition de loi "sécurité globale" : Gérald Darmanin fait face aux députés

Pendant deux heures, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est expliqué face aux députés le lundi 30 novembre concernant les différents épisodes de violence concernant les policiers.

Après de multiples épisodes de violence de la part de la police, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, s'est présenté devant les députés de l’Assemblée nationale le lundi 30 novembre 2020. Devant le palais Bourbon, le journaliste de France Télévision Julien Neny fait le point. "Emmanuel Macron l’avait expressément demandé la semaine dernière : faire rapidement de nouvelles propositions pour réformer la police et la gendarmerie. Gérald Darmanin a donc esquissé quelques propositions, comme allonger la formation continue des forces de l’ordre", explique Julien Neny.

Gérald Darmanin solidaire des forces de l’ordre

Le ministre de l’Intérieur a également proposé d’imposer "plus de chefs sur le terrain, pour épauler les gardiens de la paix". Gérald Darmanin s’est aussi dit ouvert à réformer l’IGPN, la police de la police, en plaçant à sa tête une personnalité extérieure au ministère de l’Intérieur. Un ministre qui en a profité pour "réitérer son soutien massif aux forces de l’ordre, y compris au contesté préfet de police Didier Lallement", détaille le journaliste de France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur, Gérald Darmanin, assis sur les bancs de l\'Assemblée nationale (Paris), le 24 novembre 2020.
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, assis sur les bancs de l'Assemblée nationale (Paris), le 24 novembre 2020. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)