Police : la préfecture de police de Paris ouvre une enquête après des violences

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Police : la préfecture de police de Paris ouvre une enquête après des violences
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Perez, E.Ferret, France 3 Ile-de-France, B.de Saint Jore - France 2
France Télévisions

Une enquête a été ouverte à Noisy-le-Grand après la diffusion d'une vidéo montrant une violente interpellation, filmée vendredi 17 septembre. 

Sur une vidéo tournée par une riveraine depuis son balcon, on aperçoit un homme plaqué au sol par deux policiers. Alors que l'individu semble maitrisé, un troisième fonctionnaire lui assène des coups au niveau de la tête. Les faits se sont déroulés vendredi 17 septembre, à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), au pied d'un immeuble où les policiers se disent continuellement la cible de projectiles. En une semaine, deux d'entre eux ont été blessés. 

Enquête ouverte par la préfecture de police 

"Encore une fois on est dans un cas de figure où l'on extrait une toute petite séquence d'une séquence bien plus importante, avec un contexte de tension extrême", commente Erwan Guermeur, délégué de l'unité SGP Police-FO 93. La vidéo a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. La préfecture de police de Paris a ouvert une enquête administrative. L'avocat de l'homme interpellé a confié avoir porté plainte pour coups et blessures. Son client sera en attendant jugé en comparution immédiate dans l'après-midi du lundi 20 septembre à Bobigny (Seine-Saint-Denis), pour rébellion et refus d'obtempérer. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences policières

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.