Paris : la préfecture de police ouvre une enquête interne à l’encontre d’un commissaire filmé en train de matraquer un manifestant

Sur cette vidéo postée samedi par le journaliste de Brut Rémy Buisine, un commissaire de police, casqué, frappe à plusieurs reprises avec une matraque un manifestant venu défiler à Paris contre la proposition de loi "Sécurité globale".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sur la vidéo, l'homme frappe à plusieurs reprises un manifestant avec sa matraque. (CAPTURE D"ECRAN BRUT)

Une enquête administrative interne est ouverte à la demande du préfet de police de Paris, Didier Lallement, après la diffusion d'une vidéo montrant un policier frappant un manifestant à coups de matraque, a indiqué une source policière à franceinfo dimanche 31 janvier.

Cette enquête va permettre d'entendre le commissaire de police qui a utilisé sa matraque à de nombreuses reprises contre un manifestant ce samedi à Paris, place de la République, lors d'une mobilisation contre la loi dite de sécurité globale. Ce commissaire sera entendu par sa hiérarchie directe, précise la même source.

Sur cette vidéo postée ce samedi par le journaliste de Brut Rémy Buisine, vue plus de 450 000 fois depuis, un commissaire de police, casqué, frappe à plusieurs reprises avec une matraque un manifestant venu défiler notamment contre la proposition de loi "Sécurité globale", sous les cris d'autres manifestants. Le fonctionnaire est par la suite invité par ses collègues policiers à reculer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.